Pour plus de responsabilité sur l’internet

Follow us: Facebook  Twitter YouTube


Pour plus de responsabilité sur l’internet

Télécharger le Texte Complet 

A part sa Zen

 Assadullah Durbarry

 Pour plus de responsabilité sur l’internet

« Quelqu’un qui a accès à l’internet a un très grand privilège. Toutefois, comme tout grand privilège implique une responsabilité, c’est le cas pour l’internet ». Assadullah Durbarry, programmeur, webmaster et directeur d’ATech Ltd, âge de 23 ans, et actuellement étudiant en PhD a l’université de Maurice, pense que les jeunes finissent leur temps sur l’autoroute de l’information, surtout sur Facebook.


 >Parlez-nous de votre entreprise.

ATech Ltd offre des solutions professionnelles à des entreprises. La plupart de nos solutions reliées a l’informatique. Les services principaux que nous offrons sont : Audit, « Facebook est un des sites les plus fréquentes mondialement. Si quelqu’un est sur facebook, il doit savoir que toutes les informations publiées sont visibles par d’autre. »Consultancy, Développement, des Réseaux LAN, Graphic Design, Hardware, Gestion du HR, Solutions sous Linux, Solution Web. Nos solution sont entièrement intégrées et modernisent l’administration de l’entreprise. D’ailleurs, c’est clairement indique dans notre mission statement que nous allons être une entreprise responsable, de façon a ce que le développement l’innovation continuent et soient profitables a l’entreprise, et faction de toutes les parties prenantes. Nos solutions vous permettent de gérer les informations de votre entreprise qui reposent sur leur unique structure et leurs besoins.

 

>Le gouvernement avait lance une initiative pour que tous les Mauriciens (jeunes et âges) arrivent à manier l’internet. Pensez-vous que ce pari a été réussi ?

Personnellement, je trouve que cette initiative a été occasion pour les personnes âgées. Elles ont eu l’occasion de bouger avec le monde moderne. Non seulement arrivent-elles a utiliser un ordinateur, mais elles arrivent aussi à comprendre et manier l’internet. Ainsi, c, ces personnes arrivent à communiquer avec leurs proches à l’étranger. Les parents dont les enfants étudient dans un autre pays ont l’opportunité de les voir et leur parler à travers la video call. De plus, les gens peuvent télécharge les chansons et les films de leur choix grâce a l’internet. Je trouve que cette initiative a facilite le quotidien des jeunes, comme les plus âges.

 

Assadullah Durbarry>Selon vous, est-ce que les jeunes abusent trop de l’internet, du Facebook, de téléchargement de films et chansons ?

Nous vivons dans un monde technologique. La plupart des jeunes possèdent un ordinateur ou un ‘laptop’. Certes, il y a abus de nos jours, mais il faut noter que l’internet est un outil très utile, surtout pour les jeunes. L’internet devient utile quand il s’agit de leur éducation. Pour moi. Quelqu’un qui a accès a l’internet à un très grand privilège. Mais, comme tout grand privilège implique une grande responsabilité, c’est le cas pour l’internet. Avec la venue de facebook, les jeunes ont tendance à passer plus de temps à s’occuper de leur profil. Il ne faut aussi pas oublier qu’ils téléchargent des films, des jeux, des chansons et plein d’autres trucs. C’est aux parents de guider leurs enfants pour qu’ils utilisent l’internet positivement.

 

> Votre réaction face au dévoilement de la vie privée des gens sur Facebook….

Facebook est un des sites les plus fréquentes mondialement. Si quelqu’un est sur Facebook, il doit savoir que toutes les informations publiées sont visibles par d’autres. Néanmoins, il faut noter que certaines personnes, surtout les jeunes, trouvent le plaisir de diffamer d’autre personnes sur ce fameux site Facebook.


> Apres les empreintes digitales, place a l’ADN. Avez-vous des craintes ?

Les empreintes a travers l’ADN vont remplacer les empreintes digitales dan l’avenir. J’ai une amie qui fait actuellement des recherches pour son doctorat dans ce domaine et je trouve que la nouvelle technologie a plus d’avantages que les empreintes digitales. Il y a plus de sécurité, car il est presque impossible de représenter le spécimen veineux d’un autre humain. Néanmoins, ce système demande beaucoup de recherches.

   Interview parue dans l'hebdomadaire Hebdo

du semaine de 09 au 15 Août 2011.

Travel Turne Tranzito