Un pionnier de l'informatique à Maurice

Follow us: Facebook  Twitter YouTube


Un pionnier de l'informatique à Maurice

Télécharger le Texte Complet 

 Version en ligne 

 Assadullah Durbarry

Un pionnier de l'informatique à Maurice

L’informatique est son dada. Assadullah Durbarry en est accro. Depuis son très jeune âge, il montrait un intérêt particulier pour ce domaine. Il n’aurait jamais cru que ce qu’il prenait pour un jeu dans son enfance se transformera un jour en sa profession.

 

Assadullah Durbarry - Un pionnier de l'informatique à MauriceAssadullah fait ressortir qu’il aimait manipuler les ordinateurs depuis qu’il était tout petit. L’informatique était à la fois une curiosité et une passion pour lui. Par la suite, il a compris qu’il voulait avancer dans ce domaine. Âgé de 26 ans seulement, Assadullah exerce comme Lecturer à temps partiel à l’université de Maurice et gère sa propre entreprise, ATech Group, sise à Mahébourg. Lui-même originaire de cet endroit du sud, il a fait ses études secondaires à la Sookdeo Bissoondoyal SSS à Rose-Belle. Pendant son parcours scolaire, il a participé à plusieurs concours intercollèges, dont le Mauritian Olympiad in Computer Science organisé par le DCDM Business School pour lequel il a reçu une médaille.

Ensuite, Assadullah a enchaîné avec des études supérieures en Information System à l’UoM. « Mon père m’a proposé d’aller étudier à l’étranger. Mais j’ai choisi de rester. Cette décision m’a été d’un grand avantage car j’ai fait plusieurs rencontres avec des professionnels de l’informatique », relate notre interlocuteur. Ce dernier a également été président du Laptop Club à l’UoM, ayant pour objectif d’apporter des ordinateurs portables aux étudiants à des prix plus abordables.


SOLUTIONS PROFESSIONNELLES


Pendant sa dernière année à l’université, Assadullah conçoit une application sur Mobile Learning permettant aux gens de lire et d’étudier de leurs téléphones portables. En 2007, il est diplômé et fonde ATech Ltd, offrant des solutions professionnelles à des entreprises.


« Nos solutions sont entièrement intégrées et modernisent l’administration de l’entreprise. Elles vous permettent de gérer les informations de votre entreprise qui reposent sur leur unique structure et leurs besoins. Les solutions sont aussi faciles à utiliser, et sont des outils puissants pour la gestion des ressources de l’entreprise »
, avance le jeune homme. Le groupe est divisé en quatre branches, dont ATech Systems, AMCS, Open Education Centre et Twenty One. ATech Systems est responsable pour des solutions en informatique tels que Solutions Web, ERP, développement des logiciels personnalisés, implémentation des réseaux LAN ou WAN, entre autres.

 

AMCS vous offre des solutions tels que l’implémentation des system ISO, des plans stratégiques pour la réingénierie des processus du business. Open Education Centre est un centre de formation et d’éducation dispensant des cours à des organisations. OEC est affiliée à la CPD et la MQA. Twenty One est une agence spécialisée dans la communication et le marketing. « Nous offrons des services tels que le Graphic Design, Creative Branding Services ainsi de suite ».

 

En 2008, le jeune homme entame des études à distance de Master en Business Administration de l’université de Sunderland en Angleterre. Il décroche alors une bourse du Mauritius Research Council pour enchaîner avec un doctorat. En 2010, il est employé comme lecturer à temps partiel par l’UoM. « Comme la plupart des jeunes, j’ai aussi été fasciné par les ordinateurs. Je maniais bien l’ordinateur et j’ai également appris à faire la programmation, notamment DBase III+, FoxPro et Quick Basic. J’ai aussi conçu des jeux informatiques simples », nous laisse entendre Assadullah. Ce dernier, de nature très curieuse, est même allé jusqu’à démonter un ordinateur pour voir comment il fonctionne. Aujourd’hui, l’informaticien compte parmi les pionniers de l’informatique.


PROJETS D’AVENIR


Il est membre professionnel de l’Association for Computing Machinery (ACM) et de la British Computer Society. « J’ai monté ma société et poursuivi mes études, car je voulais faire de ma passion ma profession. Le but est de créer, distribuer des produits, services et solutions de meilleure qualité. Notre valeur ajoutée consiste à apporter aux entreprises des solutions fiables et éprouvées pour optimiser leur fonctionnement quotidien », précise-t-il. D’ailleurs, il ajoute qu’il a connu quelques difficultés durant ce parcours. « La gestion d’une entreprise à Maurice est assez compliquée vu la taille du marché en général et les compétiteurs qui sont sur notre dos en permanence », indique-t-il.

 

En ce qu’il s’agit de ses projets d’avenir, Assadullah Durbarry avance qu’il envisage de se concentrer sur le lancement de son centre de formation, Open Education Centre. « Le lancement officiel a été fait en août dernier. Notre objectif est de donner une formation de première qualité aux Mauriciens. Nous travaillons actuellement sur un plan d’étude à l’intention des élèves du secondaire. Par ailleurs, nous introduirons un système de « Online Learning » pour les étudiants qui ne peuvent pas assister aux cours suite à des complications physiques. Nous allons aussi donner des cours gratuits à nos abonnés sur ce système en ligne », conclut le jeune homme.

  Interview parue dans l'hebdomadaire "Star"

du semaine de 11 au 17 Septembre 2011, Page 19.

Travel Turne Tranzito